Rolistes Nantais

Le lieu de rencontres des Nantais expatriés
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En roues libres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yael

avatar

Nombre de messages : 857
Age : 39
Néphilim : Fulgrim
Loup-Garou : Iris Knight
Agone : Miranda Calisal
Date d'inscription : 01/06/2006

Feuille de personnage
Vampire: MJ
Star Wars: MJ
Armoria: Hoël Tragan

MessageSujet: En roues libres...   Mar 18 Juil - 1:45

Je profite du dernier message de Tof emit sur Neph pour rebondir sur le sujet. Tof et moi avions entamé cette conversation sur msn et je pense qu'il serait profitable à tout le monde de se pencher sur les questions qu'il as très justement soulevé.

Je vous livre ici mes réflexions comme elles me viennent:

Le forum est un média nouveau pour nous tous en matière de JDR - et par corollaire de créativité, car après tout en plus de nous amuser cette activité que nous poursuivont envers et contre tout (malgré l'âge, les responsabilités, les familles en construction et la distance!) est pour nous tous, je le crois, un moyen d'exprimer notre part artistique. Or nous expérimentons une nouvelle forme de communication en la matière et devons donc définir une, voire plutôt des formes d'expression adaptées.
Pour ma part, j'ai choisi une solution de facilité, car j'entretien une chronique solo avec Fab et Joss depuis quelques temps déjà. Pour nous trois, la formalisation de l'échange s'est effectué facilement, de façon tacite. Néanmoins, force m'ait de constater deux choses tout à fait intéressantes:
- d'une part, la chronique joué par Joss a depuis longtemps pris une dimension littéraire dans laquelle le MJ -moi donc- peut passer plusieurs pages à décrire des éléments et des situation sans plus laisser la main au joueur. Une dérive renforcée par l'aspect particulièrement "unisens" de ma campagne: le MJ sait tout alors que le joueur ne sait rien, ce dernier étant donc entièrement tributaire du bon vouloir du premier. Il y a là une assymétrie flagrante qui, je pose la question aux intéressés, pourrait s'avérer lassante à la longue. J'ose espérer que mes maigres talents d'écriture pallient en partie la privation de liberté des mes joueurs, mais je serais très franchement intéressé de connaître leur point de vue sur la question.
- d'autre part, le forum offre la possibilité d'étendre l'échange à plusieurs joueurs. Et là, nous avons pu constaté les difficultés qui se posent.

Ici, je pense qu'il est nécessaire de nous pencher sur la structure même du JDR telle que nous le pratiquons sur table, puisque c'est notre référence à tous; on peut il me semble le découper en quatres éléments:
- la narration / exposition
- l'investigation
- le combat
- l'introspection
Qu'est-ce qui se cache derrière ces termes barbares:
- la narration/ exposition est le moment où le MJ campe la situation. Généralement en début de jeu, elle peut intervenir ponctuellement en cours de partie pour marquer des phases temporelles ou des moments de l'aventure qui sont autant de jalons signifiant aux joueurs qu'ils ont avancé dans l'histoire. C'est une approche assez linéaire, que nous avons de moins en moins utilisé au cours de nos parties, d'une part parce que la pratique de la Chronique permet de s'en passer, d'autre part parce que les vieux routiers que nous sommes ne s'appesantissent plus sur des épilogues et des histoires cousues de fils blanc. En somme, le JDR moderne sur table n'a plus grand chose à voir avec les bon vieux scénars type ADD ou Star Wars où on trouvait de jolies pages à lire à voix haute par le MJ à l'instant T.
- l'investigation est, je dirais, la phase la plus importante du JDR: c'est le corps de l'aventure; là où les joueurs cherchent et décident et où le MJ développe son scénar tout en réagissant et en s'adaptant aux actions des joueurs. C'est le moment du Roleplay, des sicussion, de l'improvisation, des jets de compétence, etc. etc., que nous apprécions tous autant que nous sommes.
- le combat, comme son nom l'indique se résume à jouer une scène de confrontation. Là, les dés et les règles sont primordiales, jusqu'à en revenir aux origines du JDR, à savoir la simulation sur table, figurines à l'appuie. C'est la phase d'action, où le temps est distendu, quelques secondes pouvant mettre plusieurs heures à être résolues.
- enfin l'instrospection, terme pompeux que j'utilise pour définir le moment, souvent hors partie ou en partie solo, où les joueurs se penchent sur le devenir - professionnel, psychologique, amoureux ou plus prosaiquement matériel - de leur personnage.

Jusqu'à maintenant, je ne pense pas me tromper en disant que la proportion pour chacun de ces élément lors d'une partie lambda à plusieurs était largement en faveur de l'investigation et du combat. Or que constatons-nous en lisant les différents items du forum: l'équilibre s'est complètement renversé au profit de l'exposition et de l'introspection. Pourquoi?
Premier élément à mon sens: l'abscence d'immédiateté. Le forum n'est pas un chat. Or sans immédiateté de réponse, il est absolument nécessaire de résumer, de condenser pour éviter de passer trois cent messages sur une même scène. Ceci s'opère donc fatalement au détriment de l'improvisation (MJ comme joueur ont le temps de réfléchir à la suite sans urgence).
Deuxième élément: plus de dés, donc plus de hasard et plus de jet de compétence. L'évolution de l'histoire se voit donc presque détachée des caractéristiques des personnages mais beaucoup plus focalisée sur la réflexion des joueurs.
Troisième élément: le passage d'une expression orale à une expression écrite qui ouvre de nouvelles perspectives pour tout le monde, MJ comme joueurs. En effet, si nous détestons écouter un MJ parler une plombe de ce qu'il y a ou ce que l'on voit, c'est au contraire assez plaisant (du moins c'est comme ça que je le ressens) de le lire.

Chose intéressante, ces trois constat n'ont pas enlevé le caractère Roleplay du jeux, bien au contraire! Il suffit de nous lire pour s'en convaincre: l'essentiel de nos écrits de joueurs sont composés de dialogues!

Alors finalement où en sommes-nous?

Pour ma part, j'ai déjà expliqué que j'avais opté pour la continuité avec les échanges epistolaires, déjà bien rodés, que nous avions. Mais comme je l'ai évoqué, je crains une dérive narcissique du MJ (oh oui comme j'aime me lire, rahhh oui que je suis bon! Que mon histoire est top!) qui se révèle "liberticide" pour le joueur. Par ailleurs, cette forme exclue quasiment à coup sûr le multijoueur. C'est à n'en pas douté passer à côté de tout un pan des potentialités du forum.

Joss a essayé de se rapprocher du JDR-table en s'attaquant vaillamment aux deux problèmes de l'investigation et du combat. Tout le monde s'accordera pour dire que le test du combat a été réussit. Maintenant, il semblerait que nous devions faire face à des difficultés pour ce qui est de l'investigation: une grande liberté et on se retrouve dans la situation de LG, où finalement tu avais une trame séparée pour chaque joueur, mais qui réunies ne donnent pas du tout une nouvelle trame commune satisfaisante. Inversement, à Agone, après un début de combat très "libre", tu l'achèves de façon assez dirrigés pour poursuivre ensuite sur un développement complètement imposé - et pour tout te dire sur le coup assez désarçonnant! Maintenant, je pense avoir compris: tu es face à la contrainte de maintenir les joueurs ensemble dans une phase de "relâche" mais en même temps de faire avancer l'histoire pour aller à l'essentiel et pour que l'introduction ne dure pas des lustres. Nous touchons là, je pense, les limites de l'adaptation au forum de la construction traditionnelle du scénario multijoueur.
N'y vois franchement aucune malice de ma part, loin de moi l'idée de remettre en cause tes talents de MJ. Néanmoins j'aimerais bien quand même avoir ton opinion sur le sujet.

Tof quant a lui a décidé au contraire de se focaliser à fond sur l'introspection et de substituer à l'investigation une hyper-liberté basée sur les réflexions des joueurs. C'est une piste nouvelle, intéressante et certainement assez casse-gueule mais qui vaut sans-doute le coup d'être creusée.
Je dis assez casse-gueule parce que je vois assez mal comment un tel système peut fonctionner à plusieurs joueurs simultanément. Ou alors tu fais une croix sur l'unité temporelle et dans ce cas ça risque de s'apparenter à une solo "collective". Ce qui, là encore peut-être intéressant mais implique une charge énorme de travail pour le MJ, comme tu l'as toi-même évoqué, à la fois pour faire face aux décisions de chaque joueur mais aussi-et surtout- pour garder une cohérence de fond.
Là encore, on en revient au temps: à moins d'avoir une chronologie hyper-rigoureuse, ça risque d'être le bazar (Encore une solution de facilité que j'ai adopté: mes joueurs, en plus d'être séparés dans l'espace sont séparés dans le temps... mais quel branleur je fais!)

Bon, alors que faire?

Pour ma part, je rejoindrais assez Tof dans l'idée qu'il est nécessaire d'offrir aux joueurs la plus grande latitude d'expression et d'action possible. Une expression rendue encore plus riche par la capacité - géniale - que l'on a maintenant de faire vivre les "pensées" de nos personnages dans une articulation harmonieuse avec nos actions et nos dialogues. C'est une oportunité qui renforce d'autant l'aspect vivant du jeu et compense la spontanéité du JDR sur table. Cela permet également au MJ de développer le scénario sur des éléments propres aux persos de façon beaucoup plus aisée et réaliste et rééquilibre du même coup l'implication des joueurs dans leur propre aventure. Pour autant, je ne suis par pour un retrait presque complet du MJ dans l'histoire. Mettre les joueurs dans une situation à partir de laquelle ils doivent se dépatouiller pour tirer les bons fils ne me pose pas de pb, à partir du moment où j'ai la certitude qu'il y a des bons fils! Sinon, ça rique de donner l'impression aux joueurs que le MJ n'en a un peu rien à faire de l'histoire et qu'il se contente de regarder les personnages évoluer dans l'inconnu comme un chercheur étudiant une fourmilière.
Toute la problématique réside donc finalement dans la construction du scénario lui-même: permettre à la fois une grande liberté aux joueurs mais garder en même temps une cohérence temporelle (la plus importante) et événementielle solide. Laisser entrevoir aux joueurs une idées suffisemment précise de où est-ce qu'on veut les mener pour éviter qu'ils ne se lassent mais les laisser se débrouiller pour y parvenir afin qu'ils se sentent vraiment impliqués dans l'aventure. Rebondir sans cesse sur leurs idées et leur réflexion pour en faire de vrais acteurs du jeu mais toujours garder à l'esprit sa propre chronologie et son canevas, quitte à les adapter, pour maintenir cohérence et crédibilité. Enfin, inventer des situations amusantes, inédites, stressantes, bref des rebondissements où tout le monde est sûr de prendre son pied, avec des PNJ intéressants et réalistes.
La quadrature du cercle en somme! Wink

J'espère lire très vite vos critiques et réflexion à partir de ces idées et de ces questions un peu lancées au hasard. Comme vous l'aurez compris je n'ai pas trouvé de réelle solution aux problèmes qui se posent. C'est donc grace à la participation de tous que nous parviendrons au bout de cette énigme... comme dans toute bonne partie quoi! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joss

avatar

Nombre de messages : 1001
Néphilim : Alexshara
Loup-Garou : MJ
Agone : MJ
Date d'inscription : 30/05/2006

Feuille de personnage
Vampire: Isabelle de Buat
Star Wars: Maxwell
Armoria:

MessageSujet: Re: En roues libres...   Mar 18 Juil - 8:58

Très intéressant, très très intéressant… Je suis assez d’accord avec ce que tu dis dans ton mail.

Pour ma part je voici ce que je pense :

La narration ne pose plus de problème. Effectivement avant, à cette époque reculée où nous jouions autour d’une table, la narration avait au fil du temps laissé sa place à d’autres éléments plus « immédiats ». Là, nous revenons aux sources avec le forum. Je pense que c’est tout bonnement le fait d’avoir du temps pour écrire qui a remis la narration au goût du jour. Sans oublier qu’il y a un plaisir certain (en tout cas pour moi) à décrire quelque chose avec un luxe de détail propre ç notre imagination.

L’action : et bien sans fausse modestie, je trouve que le système d’agone fonctionne très bien. Il est jouable, laisse une part limitée au hasard mais un part tout de même, tout en permettant à la créativité des joueurs de s’exprimer bien mieux qu’autour d’une table. Je le trouve presque mieux adapter que tous les systèmes des JdR classique.

L’introspection : je ne suis pas très objectif sur le sujet car la psychologie des PJ est un domaine que j’apprécie depuis les premières heures. Pour moi le JdR par internet est l’aboutissement dans ce domaine. Je ne crois pas me tromper en disant que je ne dois pas être le seul à penser cela.

L’investigation : Là je suis plus réservé. En effet j’ai été un peu refroidi par Agone. Le combat a été un véritable succès avec des réponses intéressantes et très étoffées de la part de tout le monde. Je l’ai d’ailleurs dit plusieurs fois. Par contre l’interlude a été un échec cuisant selon moi. Personne ne semble avoir trouvé d’intérêt à partager ses idées avec les autres. A moins qu’il n’y ai eu un autre problème que je n’ai pas détecté (Là j’attends vos réponses avec impatience). C’est pour cela que j’ai fait avancer l’histoire de façon un peu dirigiste, dans l’espoir de relancer le scénario. J’avoue avoir une réelle angoisse quant à cela…

D’un point de vue généraliste, je suis prêt à laisser la part libre à chaque joueur. J’ai déjà prouvé par le passer que je pouvais laisser de côté un scénario déjà établi pour suivre d’autres pistes (parfois farfelues d’ailleurs mais tellement drôles cf Polaris). Néanmoins, je pense que trop de liberté tue la liberté. Je crains que le MJ est énormément de mal à gérer tout ce que les joueurs auront envie de faire s’ils partent dans tous le sens comme le prouve LG.

Quelle est la solution, je ne le sais pas… Peut-être une auto discipline de chacun quand on joue à plusieurs dans un scénario ? En tout cas, l’idée de Tof de gérer le développement personnel à part me paraît plus qu’intéressante. D’ailleurs, je pense que c’est la partie de Nephilim qui est la plus exploitée par les joueurs.

Voilà mes premières réflexions à vif sur le sujet…

_________________
Néphilim : Alexshara
Agone : MJ ou Arbassin ? Wink
Loup-Garou : MJ ou conteur ?
Vampire : Isabelle de Buat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tof

avatar

Nombre de messages : 825
Néphilim : MJ
Loup-Garou : Le Yeno Ibanez
Agone : Joniel Vertombre
Date d'inscription : 29/05/2006

Feuille de personnage
Vampire:
Star Wars: Monara
Armoria:

MessageSujet: Re: En roues libres...   Mar 18 Juil - 9:13

RARARAHHHHH

Vous avez pas le droit !!!!!!!!!!!!!!

je bosse...non je dois bosser et j'ai envie de dire ce qui me pose problème dans le forum et le JDR....mais pas le temps... Sad

bon je ronge mon frein et je reprends le fil ce soir....le temps d'écrie ça au propore.

je chuis tellement charrette en ce moment....fait chier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fab

avatar

Nombre de messages : 452
Age : 39
Néphilim : Azash
Loup-Garou : John McAllister
Agone : Murmure
Date d'inscription : 28/05/2006

Feuille de personnage
Vampire: Sarah
Star Wars: Karshkhan
Armoria: Mélissandre

MessageSujet: Re: En roues libres...   Mar 18 Juil - 12:03

Pfiouuuuuu, il y en a des choses à dire la !

Bon je vais donner mon avis de joueur vu que je pratique principalement cette activité (non pas que je n'aime pas maitriser, juste que j'ai tendance à faire du hors scénario et que des fois ça me plait plus que le scénar lui même...ahem passons c'est une autre histoire ça.)

Pour changer un peu je vais classifier par jeu. En effet chaque jeu fait sur ce forum à sa spécificité (il n'y a donc aucun ordre de préférence ou d'importance dans la suite)

- NEPHILIM.

Pfiouuu que c'est complexe pour celui la. En tout cas de mon point de vue. J'ai commencé Neph avec le scénar de Joss sur Alexandre, et la nouvelle voie que l'on tente de suivre. Cela a grandement influencer ma façon de voir ce jeu, et pour en avoir longuement parler avec Tof, on a bien vu qu'il y avait une grande différence dans la façon de voir mon perso.

La partie sur le développement personnel est très intéressante, cela permets en effet faire vivre son perso, et de faire vivre sa quête, qui est avant tout quelque chose de spirituel et d'introspectif.

Par contre le bas blesse pour la partie "à plusieurs". D'un coté car on veut faire plein de chose en solo vis à vis de son développement propres, et de l'autre qu'il y a plein de fils conducteurs tous intéressants dans le scénar et qu'il est difficile de choisir quoi faire.

Ensuite pour cadrer tout cela dans une chronologie bien définie c'est encore pire à faire je pense.

A mon sens, pour ce jeu, tout ce qui est développement personnel passe à merveille sur le forum, par contre les moments de groupe... ca devrait être réservé pour les parties IRL.

D'ailleurs pour Tof : en ce moment précis je n'ai aucune idée de ce que je voudrais faire plus rapidement qu'autre chose. Je veux dire qu'il y a tellement de chose que j'aimerai faire faire à mon perso que d'en choisir une en premier, qui plus est qui permettrai de faire avancer l'histoire en groupe... J'ai toujours été un suiveur, tout le monde le sait, en grosse partie car je savoure le jdr comme je savoure un livre. (autre sujet qui pourrait être intéressant aussi tiens :-D)

- AGONE

Même constat que tout le monde. La scène d'action, parfaite, rien à redire, le système fonctionne très bien.
Pour la suite...hmmmm. Pour ma part j'ai été assez surpris et desarçonné par la transition. Donc j'ai attendu de voir comment les autres allaient réagir...et je n'avais rien à dire de plus en fait...On sait tous la même chose, donc faire le point des infos....
Ensuite même problème qu'à Néph je pense, le premier qui parle dirige le groupe en quelque sorte, car les autres vont répondre en fonction. Du coup on ne peut plus avoir cet espèce de cohésion de groupe que l'on retrouve IRL du fait de la rapidité des enchainements d'actions.

One en reviens a du solo groupé : on suit la narration jusqu'au moment ou chacun peut agir de son coté. Par exemple dans ton dernier message, tu dis "vous êtes arrivés la, que faites vous?" mais on sent bien que chacun va faire un truc dans son coin, qu'il n'y aura pas d'action groupée ou coordonnée sauf rare cas, du fait justement de la non réponse immédiate des autres... Je pourrai demander à Yael par exemple si murmure et miranda font quelque chose ensemble, mais le temps qu'il me réponde et qu'on décide, peut être que je n'aurait plus un moment de libre pour décrire ce que l'on fait et du coup l'action se poursuit sans qu'on ne fasse rien...etc etc etc

- LOUP GAROU

Alors la gros pb, idem que les autres, pas d'action groupée... rajoutée à la mise en situation ou j'en est presque perdu mon latin...Je ne capte pas ou l'on est, à quel moment, avec qui....

A mon sens il faudrai virer tous les messages de ce forum, et Joss nous fait un résumé des derniers évènements et nous place la scène et nos persos en situation. (le tout assez exhaustif, en essayant de faire répondre les persos au question de chacun, que l'on ne soit pas obliger d'expliquer chaque point de détail sur tel ou tel truc qu'on a fait, donc en foutant le bazar à nouveau)

- POLA et SW

stand by
Pola on se doute que tu n'es as inspiré du tout...
SW : début d'accroche intéresant mais faudrait replacer tous les persos à un endroit précis... Pour mon cas par exemple je ne peux stritement rien dire, aux dernières news je suis sur Corruscant avec Ardan à la recherche des Solos, pour je ne sais même plus quoi à vrai dire

Quelque chose de propre quoi...la c'est trop le gros bordel. Rolling Eyes .

- VAMPIRE

Du solo. Le forum convient parfaitement et magnifiquement; on peut relire à outrance, préparer ses réponses, réfléchir vraiment à ce que l'on dit ( même si le message purement écrit est souvent difficile à interpréter, car il manque l'intonation, les gestes etc).

Deux petits problèmes toutefois. Le MJ est privilégié. En effet autant il peut se permettre de faire parler/agir un PJ et donc de faire un post construit et plaisant, autant un joueur ne le peux pas et se retrouve assez vite bloqué à : soit attendre une réponse à une question, soit attendre une réaction d'un pnj, ce qui limite grandement la taille et la qualité des réponses.

Autre soucis, ce que j'appelerai le "double fil de discussion". Je crois qu'on le remarque bien avec nos derniers échanges yael. Je suis arrivé à une grosse mauvaise interprétation des paroles d'un pnj. Mais du coup à bien y relire, je me suis rendu compte que mon perso n'y pouvait rien...enfin pas vraiment mais que j'étais assez limité dans mes réponses de ce coté la... Du coup j'ai laissé un petit truc et j'ai enchainé sur un autre sujet... Chemin faisant on se retrouve avec deux discussions en une, ce qui n'est pas très agréables car les sujets ne sont pas liés forcément. En gros la avec helena j'en suis a "chercher ce qu'elle veut de moi" et "ba merde qui m'a foutu ces fringues" que je voulais placé depuis un moment mais je n'ai pas eu l'occasion, du coup j'ai lancé ça la, et ca ne plait pas vraiment, ca fait bof ....

Mais ce sont des détails du coup, pas de réels problèmes.
Cela dit on remarque quand même que pour les discussions, un bon petit coup de MSN bosste bien les choses Wink


-Conclusions

Le fofo c'est bien dès qu'on parle de son perso. Dès qu'il ya un groupe ou il faut de l'interaction entre les joueurs, ça galère.
Exception possible : exemple, je rencontre tof sur MSN, on peut papoter un peu et on décide de faire un truc groupé avec nos persos pour tel jeu, et l'un de nous décris l'action des deux persos directement.

_________________
Néphilim : Azash
Agone : Murmure
Loup-Garou : John McAllister
Vampire : Sarah Noël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joss

avatar

Nombre de messages : 1001
Néphilim : Alexshara
Loup-Garou : MJ
Agone : MJ
Date d'inscription : 30/05/2006

Feuille de personnage
Vampire: Isabelle de Buat
Star Wars: Maxwell
Armoria:

MessageSujet: Re: En roues libres...   Mar 18 Juil - 13:47

Je répond juste sur Agone. Je viens de lire ce que Fabien vient de dire... Ca me fait mal d'en arriver à cette conclusion. cela voudrait dire qu'il n'y a pas de solution? Parce qu'il ne peut pas y avoir d'action commune, on ne fait rien? C'est pour cela que personne ne répond alors...

Alors là je suis sur le cul...

_________________
Néphilim : Alexshara
Agone : MJ ou Arbassin ? Wink
Loup-Garou : MJ ou conteur ?
Vampire : Isabelle de Buat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fab

avatar

Nombre de messages : 452
Age : 39
Néphilim : Azash
Loup-Garou : John McAllister
Agone : Murmure
Date d'inscription : 28/05/2006

Feuille de personnage
Vampire: Sarah
Star Wars: Karshkhan
Armoria: Mélissandre

MessageSujet: Re: En roues libres...   Mar 18 Juil - 14:02

Non je pense pas Joss.

Jusque que pour le retour on avait pas grand chose à dire vu que ça s'est fait brutalement.

La maintenant faut juste qu'on ait le temps de se pencher sur la question (autre pb du fofo par rapport a une vraie partie, des fois on prend trop son temps à répondre ou on fait autre chose et du coup ca parait déserté alors que non... ou encore des fois on est pas inspiré directement sur la situation.)

Keep cool, on va bien trouver un moyen.

_________________
Néphilim : Azash
Agone : Murmure
Loup-Garou : John McAllister
Vampire : Sarah Noël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tof

avatar

Nombre de messages : 825
Néphilim : MJ
Loup-Garou : Le Yeno Ibanez
Agone : Joniel Vertombre
Date d'inscription : 29/05/2006

Feuille de personnage
Vampire:
Star Wars: Monara
Armoria:

MessageSujet: Re: En roues libres...   Mar 18 Juil - 20:38

Bon à mon tour de rajouter mon grain de sel…ça va sûrement être un pavé à lire car cela concerne à la fois le JDR et le forum (fofo pour fafa Razz )…et les joueurs…désolé par avance si j’en offense certains.

Bon tout d’abord le forum et la solo/développement personnel:
N’ayant pas fait de solo mais juste des développements personnels, je ne peux pas trop juger en tant que joueur ce mode de jeu (de plus, je n’ai rien lu des parties solos). Mais, comme tout le monde le fluore…euh le signale, le forum me semble parfaitement correspondre à ce système de jeu. Certes le PJ peut ressentir une certaine frustration lorsque le MJ prend la parole à sa place, alors qu’il n’a pas de pourvoir inverse. Hélas, je pense que ce mode de jeu rend le PJ à l’état de marionnette. Mais c’est au MJ et PJ de s’accorder entre eux pour prendre du plaisir à jouer.
Je ne m’attends plus sur ce sujet dont tout le monde s’accorde

Bon par contre le forum en groupe est…faut se l’avouer, une catastrophe incroyable et ceci pour plusieurs raisons :
- La rigueur du joueur et sa façon de jouer
- La mission en elle-même
- Le MJ et la manière dont il maîtrise.
Le forum met en exergue les principaux points d’un JDR

Mais avant je reviens sur un point : le combat dans le forum. A la différence de vous je ne trouve pas que le combat à Agone ai été aussi génial que cela. Certes, c’est assez amusant de décrire son action de combat, de l’illustrer pour que tout le monde puisse la visualiser mais la façon dont il s’est déroulé ma laisser une grande frustration. A deux reprises le MJ à pris la main sans donner les difficultés des actions entreprises par Joniel et Kornak. Les PJ ont donc, pour éviter de faire traîner le combat, de dépenser un certain nombre de points de risque sans connaître la difficulté. Cela à bien sûr arrangé le MJ qui a pu faire échoué nos actions car les points étaient insuffisants.
Une attitude qui m’a semblé volontaire… pour deux raisons :
- Les PJ devaient échouer dans la capture d’un des chevaliers
- Si le MJ donne la difficulté, le PJ peut tout faire pour la réussir…en dépensait tous ses points, ce qui ne laisse plus de pouvoir au MJ pour le… « fun de l’action ». Pour le bien de l’histoire, la « triche » du MJ derrière son écran ne peut être effectué ici…
J’ai trouvé le combat trop long à mon goût…surtout pour le résultat obtenu : un échec cuisant…(et j’ai bien choisi mon mot) tongue

Mais ce n’est pas automatiquement lié au combat…mais à la mission et au MJ. Je reviendrais sur ce point ci-dessous

Je vais prendre les JDR un par un pour explique mon point de vue.

LG
Désolé de commencer par toi Joss mais…c’est un exemple frappant.
Les joueurs ont été catapulté dans un lieu, une temps sans rien comprendre à ce qui leur est arrivé…qd on ne sais pas où l’on est (présent), où on peut aller (futur)…il ne reste que là d’où on vient (passé). Or Fab et Mrick ne le savaient pas…ils n’ont donc rien compris….j’ai lu et je suis rester comme eux… sans voie(x).
La suite était prévisible…il se passe la même chose quand on téléporte un PJ grace à un parchemin dans une situation qu’il ne comprend pas….il fait n’importe quoi et tout part en vrac. A la différence de Agone où Yael a pu rentrer de lui-même dans la mission par une explication claire de la situation et un petit background, les PJ à LG n’ont rien eu à se mettre sous la dents…si ce n’est le mur sur lequel ils ont été propulsé
==>Faute au MJ (je suis un peu sévère...je te prie de m’en excuser)
Mais les joueurs n’ont rien fait pour calmer la situation…c’est eux qui délirent et qui racontent n’importe quoi. Autour d’une table c’est facile à canaliser car le MJ peut couper la parole et dire… « bon tu fais quoi, là, maintenant. ? » évitant ainsi le joueurs de partir en live.
==>Faute au PJ car aucune rigueur
LG a récupérer tous les pots cassés.

Agone
On n’a tous bien marché au début car facile…le forum a été une parfaite continuité d’une partie de JDR. Les explications ont été claire et ont permis à Yael d’intégrer la partie sans trop de casse…avantage pour lui, il arrive dans un combat. Ce qu’il doit faire est simple. De plus ne perso sont « tout neuf »
Le combat a été une branche sur lequel les joueurs se sont appuyés…facile de réfléchir…il faut taper…après le plus difficile est de décrire, mais là ça reste personnel et le joueur sais faire.
Ensuite nous somme repartie sur une situation classique : la réflexion/ l’investigation…les premier message ont été clair pour moi…on repart vers LG, les joueurs se sentent obligés de jouer leur perso et ils se lancent…la chute n’a pas eu lieu car le MJ a repris la main…mais cela a ressembler à un catapultage. Joss, tu as voulu reprendre les choses en mains et tu t’es lancé dans une explication brève et condensée…
Notre absence de réponse est lié à différent facteur :
. - la mission et le MJ...nous n'avons eu aucun choix...il fallait que l'on aille là bas voir si on y était
. - Notre manière de jouer…ex : Fab et sa « passivité ».
Pour ma part…et bien je n’ai pas eu de chance…depuis le début de la mission j’avais un doute…un picotement derrière la nuque…j’ai rien dit…et puis j’ai rencontrer un gas qui connais le JDR…je lui ai parlé brièvement des jeux que l’on fait…et de mes pressentiments dont Agone…pas de bol il à joué à Agone…et ma dit que j’avais raison…je sais donc un truc sur la mission que je ne devrais pas savoir …. Après reprendre la partie est super dur pour moi…si tu veux Joss, on en parle par mail.

Vampire
Et bien s’est du solo…Donc rien a dire.

Nephilim...
Euh bon ba qd faut y aller…faut y aller. Le thème Nephilim développé ci-dessous reprendra, bien sur, ce que le joueurs ont fait/ ou pas fait. La mission en général…et les missions de JDR dans leur ensemble et la relation JDR forum

La situation de Nephilim est l’association de plusieurs points.
Le développement personnel…ça, ça ne pose pas de problème…enfin pour l’instant. Les joueurs sont dedans.
La partie :
Je le répète pour moi le forum doit être un gain de temps avant de se retrouver autour d’une table…problème les joueurs n’ont pas su réfléchir ensemble (Agone en ait aussi un exemple)…le désir de jouer/développer son perso étant réalisé dans la partie Développement, quoi faire d’autre dans la partie Aventure ?…et bien rien.
Pourquoi ?
- La mission et la manière dont le MJ maîtrise….je vais y revenir tout à l’heure
- Le jeu des PJ

Le jeu de PJ :
Quand on se trouve autour d’une table, que fait t’on ? on joue son perso. Ça facile. On réfléchis…ça plus dur...mais à cette étape qui réfléchie ?...le PJ ou le perso ? je ne veux pas rentrer dans un débat d’introspection jeu-de-rolistique…mais en y réfléchissant bien, qd on essaie d’avancer ensemble, il n’y a plus de Yeno, d’Iris et autre…on se pose des questions et on parle.
Pour moi l’échec vient de là :
- Personne n’a exprimé une suite d’idée…et n’a fait aucune proposition (exception Mrick)
- Tout le monde s’est réfugié derrière son perso pour jouer…alors que là le perso n’a aucune importance.

Ce que j’avais demandé aux joueurs : me dresser la liste de ce qu’ils voulaient faire en précisant bien qu’ils pouvaient juste me donner une liste avec des tirets…

Mrick a eu le plus d’idée :
- Aller aux antipodes (certes c’était un point déjà citer en real life)
- Chercher les ouvrages de ses congénères décédés ou complètement fou…il m’a dit comment il comptait faire si il trouvait un simulacre en vie et voulant garder ses livres.
Mais c’est le seul à avoir été aussi loin…

Comme Fab le dit, il y a plein de chose à faire mais vous n’avez pas su par quoi/où commencer…Problème : comment voulez-vous jouer en groupe si personne ne communique. Personne n’a listé ce qu’il souhaitait faire…donc personne ne sais ce que veux faire l’autre et personne ne discute….en fait cela aurait pu donner cette situation autour d’une table
- Pensé intime de Fab : « mmmh…mouais…mmh, non…euh…ha oui»
- À sa droite, pensé intime de Joss : « ah oui !....mais avant, il faut..euh…mmh…hein ? »
- A sa gauche, pensé intime d’Mrick :…ronroron..chenezubleu,
- Le MJ.. « et alors qu’est-ce que vous faites ? »
- Réponse collégiale de joueurs… »ché pas y a trop de chose et on sais pas par quoi commencé ! »

En fait les joueur ont callé car il ne communique pas…mais qd je parle communiquer, je ne veux pas dire que vous devez sortir un texte du type :
« Bou caca les champs magique tous buerk… » ou « pas de bol pour toi », ni même essayer de joué son perso comme en solo….
Mais plutôt:
"Bon vu la situation j’aimerais faire :
- 1 : aller aux antipodes pour voir se qui s’y passe. En profiter pour faire des escales pour voir comment évolue les chose dans d’autres pays
- 2 : récupérer les ouvrages de mes collègues
- 3 : chercher d’autres stase pour que les sociétés secrètes ne les trouvent pas
- 4 : me renseigner sur….
- 5 : continuer à étudier les ouvrages…."

Yael, tu dit :
"Il suffit de nous lire pour s'en convaincre: l'essentiel de nos écrits de joueurs sont composés de dialogues!"
Et bien tu as raison…mais en fait c’est pas étonnant car ce ne sont que les partie solo/développement personnel…pour les parties « groupe » (peu développées) y a que dal.


En fait j’aurais du interdire le RP et n’autoriser que le HRP…les joueurs se serait dégagé de leur perso et aurait pensé un peu plus à la mission


Maintenant : ma mission de Nephilim et la manière d'on nous maitrisons le JDR
Ma missio a pour base : Le joueur est maître des événements., ce qui est complètement différent des autres missions/MJ

En fait je voulais qu’à partir d’une situation, le joueur réfléchissent, analysent, et agissent pour prendre les devants. Ainsi ce n’est plus « le méchant » qui impose les actions aux joueurs mais le joueur qui doit forcer « le méchant » à agir.
Depuis un moment, j’avais envi de dominer la situation en tant que joueur…On a beaucoup joué à LG, et la manière, dont Joss à développé/maitrisé ses missions, a commencé à me…lasser. Je ne te critique pas Joss. Simplement c’est moi qui cherchais autre chose, une autre manière de jouer.
C’est pourquoi à LG Yeno Ibanez a trahis. Il voulait prendre les choses en main. Dans de nombreuses missions de LG, je n’avais pas envie de faire ce que tu nous « imposais ». Comme pour le combat d’Agone, ce qui est écrit doit se passer et quoi que fassent les joueurs, ils ne peuvent pas changer cela. À LG il était évident que le Caern Fianna allait être détruit…nous ne pouvions rien changé…ce n'est pas nous qui avons efectuer une manipulation dans le rituel qui nous à envoyer dans une Gaïa parallèle..cette mission a été une suite de petits cailloux blancs, le joueurs n'a eu aucune liberté. On devait aller dans cette ville pour se faire tuer par les Griffes…j’ai eu plus l’impression de subir les événements que d’essayer d’enrailler quoique ce soit

Nephilim est différent dans le sens où les joueurs par leurs actions peuvent totalement dominer la situation. Une sorte de liberté
« La liberté tue la liberté »…mais y a-t-il au départ une vrai liberté de jouer…si le perso ne s’intéresse pas aux événements, il se cassera les dents sans rien comprendre et mourra ou bousira la mission…mais là s’est pas la faute du MJ. Je ne vois pas un joueur me dire qu’il va vérifier ses bégonias tous les jours et regarder TF1 alors qu’un événement magique d’une ampleur aussi importante que la chute de l’Orichalque sur l’Atlantide vient de se passer.
Dans ce cas ce n'est aps un joueur de JDR mais un con.

Le joueur doit chercher à comprendre mais il doit essayer de maîtriser la situation. Hors depuis le début, dès la mise en place du jeu de rôle, les joueurs ont été habitué à subir et faire ce qui était écrit…suivre les petits cailloux blancs déposé régulièrement et progressivement par le MJ

En fait voilà mon problème : ces cailloux blancs…qd un inspecteur de police suit une enquet, il n’attends pas que l’assassin tue de nouveau et laisse un indice…comme un jeu de piste…la mission de Nephilim c’est la même chose

Yael tu parlais de temps…ma mission n’a pas de temps…en fait j’ai prévu que qqhcose se déroulerait dans 2 ans…ben oui les monde ne s’écroulent pas en 7 jours…d’ailleurs il n’a pas non plus été créé en 7 jours


Bon pour terminer :
Est-ce compliqué pour le MJ, pour le joueurs ? et ben oui….car chacun doit agir et non consommé/ attendre que les choses se passent

Le forum aura réussit sa tache qd les joueurs (MJ et PJ) auront de la RIGUEUR.
En fait s’assurer que ce que l’on écrit fait avancé le shmilblik…si pour c’est pour écrire des pavé et pas avancé et bien ça sera sans moi.

je crois que le maitre mot du forum est rigueur. Qd on joue en solo, on est plus attention a ce que l'on dit et ce que l'on veut faire...d'ailleurs on le fait fort bien...et bien jouer en groupe c'est la meme chose, mais pour l'instant les joueurs ne s'imposent aucune rigueur.

j'ai pas mal mobilisé de place...pourtant j'aimerais détaillé plus...mes explications /commentaires ont peut-être été percu brutalement par certains, ou alors vous avez trouvé ça brouillons...je dirais tout simplement: désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joss

avatar

Nombre de messages : 1001
Néphilim : Alexshara
Loup-Garou : MJ
Agone : MJ
Date d'inscription : 30/05/2006

Feuille de personnage
Vampire: Isabelle de Buat
Star Wars: Maxwell
Armoria:

MessageSujet: Re: En roues libres...   Mar 18 Juil - 22:57

J'ai lu attentivement ton message. Il est a plein de vrai la dedans, je dois bien l'avouer à mon grand regret. Maintenant je n'ai pas l'habitude d'encaisser autant de chose dans la gueule en un seul coup alors je vais avoir besoin d'un peu de temps pour me regonfler un peu.

Au moins cela m'a fait prendre conscience de mes erreurs de MJ et de Pj qui ont été nombreuses et je m'en excuse auprès de tous...

_________________
Néphilim : Alexshara
Agone : MJ ou Arbassin ? Wink
Loup-Garou : MJ ou conteur ?
Vampire : Isabelle de Buat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yael

avatar

Nombre de messages : 857
Age : 39
Néphilim : Fulgrim
Loup-Garou : Iris Knight
Agone : Miranda Calisal
Date d'inscription : 01/06/2006

Feuille de personnage
Vampire: MJ
Star Wars: MJ
Armoria: Hoël Tragan

MessageSujet: Re: En roues libres...   Mar 18 Juil - 23:11

oulah oulah oulah, pas de dépression!!!

tout le monde patauge un peu dans cette histoire, et tu as eut au moins le courage de te lancer dedans bille en tête. C'est sûr que c'est toi qui a essuyé les plâtres mais ça ne veut pas dire qu'on critique tes talents ou tes capacités, indéniables et tu le sais.

Nous sommes en pleine phase éssais/erreurs et seuls ceux qui ne font rien ne prennent pas le risque de se planter. Et puis n'oublions pas que ce n'est qu'un jeu et que l'essentiel est de se faire plaisir. Quel drâme si devant des difficulté comme celles où on se trouve on devait se martifouetter!

Non non non, pas d'excuses ni de pardon à demander ou à donner, on en est tous au même stade, en pleine réflexion et c'est passionnant!

Allons, cheer up et rebondit! L'idée de Tof (ou Fab je sais plus) d'effacer toutes nos conneries à LG ne me parraît par exemple pas si mauvaise. Et puis un peu de patience, on va bien finir par trouver des solutions!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yael

avatar

Nombre de messages : 857
Age : 39
Néphilim : Fulgrim
Loup-Garou : Iris Knight
Agone : Miranda Calisal
Date d'inscription : 01/06/2006

Feuille de personnage
Vampire: MJ
Star Wars: MJ
Armoria: Hoël Tragan

MessageSujet: Re: En roues libres...   Mer 19 Juil - 1:13

Bon, en espérant que Joss ne s'est pas pendu avec une grande andouille, je vais essayer de travailler sur ce qui a été dit:

Comment donner plus de liberté aux femmes? En agrandissant la cuisine!
Comment donner plus de liberté au(x) joueur(s)?...

je cite ci-après un message de Fab à Vampire:
_______________________________
Citation :
« Heu… ouais, un pepsi. Tu es un habitué ici ? » Question idiote mais autant jouer les blondes… d’autant que ça a l’effet escompté : Hank esquisse un petit sourire de fierté condescendante, « Disons que j’ai mes entrées, oui. »
« C’est super sympa de m’avoir amenée ici, merci. »
« C’est normal. Tu es arrivée récemment à Chicago ? »

Visiblement, Hank –qui est un vampire, sans qu’aucun doute ne soit possible – n’a pas encore compris que tu en étais un aussi. Alors à toi !

- Si tu savais, c'est une longue histoire !
- Mais nous avons tout notre temps... *fit-il avec un petit sourire*

Le bougre, il fait quoi la ? il essaye de me draguer? Il veut me boire .... bon sang si ça se trouve il me prend pour une gourde...et dans les deux sens du terme... Qu'est ce que je vais faire ... hmmm...

La serveuse revient, le temps de déposer un pepsi sur la table.

Parle Sarah, parle ou fais quelque chose, la tu ressembles vraiment à une gourde.

- Hank chou ?
- Oui?

Sarah le regarde droit dans les yeux, fait son plus beau sourire

- Tu es de quel clan?
- Hein?
- Ecoutes Hankounet, je viens d'une époque que tu ne peux pas connaitre...

Sarah est pliée de rire intérieurement de sortir une phrase comme cela

- ...et les choses ont changées ici. J'ai besoin de connaitre les nouvelles tu vois, d'être mise au courant. Et comme je te trouve charmant, j'ose espérée que tu vas pouvoir m'expliquer tout ça. *dis-je en lui faisant un petit clin d'oeil*
___________________________
Voilà. Dans cette réponse Fab s'est arrogé le droit d'utiliser un PNJ (Hank) pour son propre dialogue. Et ça marche vâchement bien!!! D'ailleurs, Joss et moi avions déja fait ça par le passé, dans des échanges hélas aujourd'hui perdus. Donc, il est possible et même tout à fait souhaitable de donner plus de liberté aux joueurs. La difficulté réside:
- pour le MJ, à créer autant que possibles des situations offrant cette oportunité au joueur d'utiliser un ou des PNJ présents dans la scène.
- pour le joueur de savoir où se trouve la limite et le réalisme de son emprise: faire agir le ou les PNJ de façon crédible, en accord avec une personnalité-type qu'il ne connait pas forcément et tout en restant dans une certaine neutralité en terme de confrontation et d'élément clé de l'aventure. Pas facile!

Une autre citation maintenant:
________________________________
Les derniers arbustes qui bordent la lisière de la forêt achèvent de se refermer sur les gouttes de sueurs d'un cheval fourbu. La pauvre monture tente péniblement de reprendre son souffle, tandis que sa cavalière saute souplement à terre et sans perdre un instant dégaine arc et carquois. Quelques mètres plus loin, la silhouette agile et immaculée d'un grand félin sort à son tour de sous les frondaisons.
Sans mot dire, l'un et l'autre s'arrêtent et tendent l'oreille, essayant d'évaluer à travers le tumulte qui filtre de l'auberge l'état de la menace. ((dépense de 2 pts de risque en Epreuve)).
Les alentours semblent sûrs... les montures de ses compagnons sont sous le porche...

D'un pas souple et silencieux, Miranda et Hobbes ((bah oui, hé 'fallait bien faire une connerie hein Wink )) se rapproche rapidement de l'auberge pour prêter main forte à leurs amis.

((question, y a-t-il une porte de derrière à l'auberge? Si oui, Hobbes entrera par là au moment même où j'entrerais par la porte principale. Sinon, et si il y a une fenêtre assez large, Hobbes passera par là. En fonction de ce que j'ai appris par mon écoute et ma scrutation, j'essaierais de grimper sur le porche pour accéder aux fenêtres du 1er étage, Hobbes entrant par la porte histoire de prévenir mes amis de ma présence. Et c'est parti! cat ))
_______________________________
C'était mon premier message à Agone. Je ne me suis pas privé pour mettre en scène mon personnage, empiétant donc sur le rôle narratif du MJ. Là encore, ça a très bien marché. Tout la difficulté réside donc, je le redit dans les limites que MJ et Joueur se donnent quant à cette arrogation des pouvoirs du premier au second.
Celà s'est fait tacitement - et timidement - jusqu'à maintenant; ça ne demande donc qu'à être développé!
La fixation des limites peut se poursuivre tacitement, chacun comptant sur la responsabilité de joueur (coucou Tof!) et sur l'éventuel correction apporté par le MJ si nécessaire (non, là tu ne peux pas dire qu'il y a justement une bijouterie non surveillée dans la rue déserte alors que comme par hasard tu as besoin d'argent...).
Ou alors, on peut définir des "domaines réservés" du MJ, du joueur et des "domaines partagés" (vive les appellations Marine Nationale. pirat ). La définition de ces domaines variant d'un jeu à l'autre voir d'une scène à l'autre. De nouvelles discussion passionnantes en perspective!
Voilà donc un moyen d'offrir aux joueur plus de liberté dans des parties Solo, mais dont le principe peut être adapté au multijoueur.

Citation :
En fait j’aurais du interdire le RP et n’autoriser que le HRP…les joueurs se serait dégagé de leur perso et aurait pensé un peu plus à la mission


Là, je suis obligé de citer. Car nous touchons une différence absolument fondamentale entre Tof et moi mais qu'il explique lui-même en insistant sur l'utilisation exclusive du forum à but introspectif pour Neph.

Evidemment, je ne puis adhérer à un tel extrémisme pour les autres jeux: tout simplement parce que l'essence même du JDR c'est... les personnages!
En jouant mon perso, j'interprète un rôle, une créature fictive mi-théâtrale mi-litéraire définit par l'intermédiaire de règles et d'un background. Si on me demande de jouer Yaël pour une partie de JDR, je dit non; ça ne m'intéresse pas. Tout l'intérêt du JDR en tant que joueur c'est justement de confronter son personnage (son petit à soit qu'on aime) à l'univers du jeu et aux situations proposées par le MJ ou conséquente de l'action des autres joueurs ou de soit-même (mais là encore sous l'arbitrage du MJ). Si on me présente une énigme en me disant: Yaël, démerde toi pour trouver la solution mais surtout ne pense pas comme ton joueur le ferais, je ne vois toujours pas l'intérêt. Ce qui est amusant dans le Roleplay, c'est justement d'essayer de se mettre à la place du personnage et d'agir avec la plus grande crédibilité possible. C'est ça, incarner un rôle!
Alors évidemment, tous autant que nous sommes prenons de larges libertés par rapport à cet "idéal", finalement beaucoup plus proche du théâtre d'improvisation ou de l'actor studio que de la réalité bordélique et ludique du JDR. Personne ne peut incarner un super-cervaux ou même plus simplement une femme de façon réaliste. Mais tout de même, nous essayons un minimum de nous impliquer dans ce rôle que nous avons choisi. C'est à mon sens la plus grande part d'expression artistique offerte au joueur, et c'est de mon point de vue ce qui passe avant la résolution de l'énigme dans le plaisir de jouer.
Donc, au risque de te décevoir Tof, j'entends bien jouer Fulgrim comme Fulgrim et pas comme Yaël.

Maintenant je cite à nouveau:
Citation :
(...)les joueurs se serait dégagé de leur perso et aurait pensé un peu plus à la mission(...)
Ma missio a pour base : Le joueur est maître des événements., ce qui est complètement différent des autres missions/MJ.

Comment veux-tu que les joueurs deviennent maître des événements si tu leur dénie leur personnage? Comment les joueurs peuvent-ils faire avancer de façon intéressante la partie indépendamment des spécificités de leurs persos? On est pas en train de faire un Cluedo où Joss, Fab, Riric et Yayou essaient de découvrir si le colonel Moutarde a tuer l'aut' type avec un chandelier dans le petit salon. On fait un JDR!
Ou alors on ne fait que du développement perso et dans ce cas le pb ne se pose pas; ou alors tu a l'intention d'inventer quelque chose de différent - de sûrement intéressant - mais qui n'est plus du JDR? A te lire, c'est l'impression que ça me donne.


De la communication.
Allo? Allo, Paris? écoutez je ne vous entends pas, quelqu'un vient de me péter mes lunettes je ne vois plus rien...

C'est clair, le forum se découpe en petites cases et nous restons dans les petites cases... Mais là encore nous touchons un autre pb, qu'Aymeric se plairait à définir par Métagame!
Le fofo est un espace propice à la discussion entre joueurs sur le pb en cours, indépendamment de la situation et d'éventuelles impossibilités dans la trame du récit. Et bien jusqu'à maintenant, force est de constater que nous avons été particulièrement disciplinés et sages en la matière. Alors c'est sûr, ça ne va pas avec ce que Tof à l'intention de développer, mais pas seulement: ça peut en effet brider un échange nécessaire que nous ne nous privons pourtant pas d'avoir en JDR IRL (au grand dam parfois du MJ... ou de sa complaisante tolérance).
Alors où trouver un juste milieu?

Rigeur et implication...
... ne peut passer que par un effort commun du MJ et des joueurs, le premier pour les intéresser à ce qui se passe, les seconds pour s'intéresser à ce qui se passe.
Dans une forme d'échange différée, l'initiative est indispensable pour éviter que tout ne tombe à plat. Mais il est illusoir d'attendre de joueurs paumés une quelconque initiative.
On peut facilement critiquer les cailloux blanc mais il est aussi aisé de critiquer les parties tortueuses et pas claires où finalement plus personne ne s'amuse parce que tout le monde est perdu et que le MJ enrage passke les joueurs ont baissé les bras.
Alors c'est vrai que nous avons l'habitude de parties où le scénario offre aux joueurs un minimum d'indice; et bien au risque une nouvelle fois de te décevoir, ça ne me dérange pas. J'aime le JDR parce qu'il offre une synthèse entre le film, le jeu de société, le théâtre et - maintenant avec ce forum - la littérature. Tous ces médias obéissent à un minimum de structure type dans la construction du récit/scénario. D'ailleurs Neph ne déroge pas puisqu'il propose de jouer des "Archétypes", issus en grande partie des signes zodiacaux, pourchassés par de méchantes sociétés secrètes. Et ce n'est pas plus génant que celà.
Alors pourquoi ce systématisme? parce que ce sont des formules qui fonctionnent et qu'on ne cherhce pas ici à faire de l'art ( le nouveau roman, les films expérimentaux...) mais du diverstissement. Une bonne partie de JDR, ça se rapproche plus de James Cameron que de Marguerite Duras!

En résumé, je crois que nous nous posons la question de la part d'interractivité à donner aux joueurs. Tof propose une part maximale. Je dis banco, mais pas au prix de l'abandon du jeu de mon perso et je te dis bon courage pour arriver à maintenir un ensemble cohérent. Lorsque je parlais de temps je ne suis pas sûr de m'être bien exprimé: que la mission (d'ailleur je trouve le terme très mal adapté à ce que tu proposes, puisque tu veux nous laisser totalement libre) dure un an, un siècle ou deux heure, ça n'a aucune importance; ce qui important c'est de parvenir à faire cohabiter les actions, réflexions et désidératas de chaque joueur dans une trame commune et cohérente. Je donne un exemple: Je décide de partir investiguer le passé de Joss, ce qui me prends un mois en terme de jeu mais trois gros messages en terme de forum; en plus j'ai du temps alors je vais vite; pendant ce temps, Joss va a Ys, il y reste trois jours en temps de jeu mais ce qu'il fait prend 6 messages... et comme il est occupé au magasin ça a pris un temps fou à rédiger; parallèlement Riric et Fab partent en Australie et commencent à enquêter; disons au moins 1 messages forum pour chaque jour d'enquête et de real life... et là au bout de 4 messages - quatre jours - ils trouvent un truc qu'ils veulent me communiquer parce que ça va avoir des conséquences sur l'orientation de mon enquête. Pb! mes trois messages sont déjà parrus et j'ai passé mon mois de recherche en terme de jeu alors que pour eux seulement quatre jours ont passé... et hop, Joss a fait un truc qui a des conséquence ésotérique pour nous tous et donc devrait influer sur nos actions futurs... manque de bol, en temps forum ça vient de sortir mais en temps de jeu ça aurait du arriver au bour de trois jour... tadaaa! et vive la relativité! alien
Tu vois pourquoi je trouve ça casse-gueule?

Pour ma part, les caillous blancs ne me gènent pas, mais c'est sûr que je préfère devoir les trouver dans le lit de la rivière plutôt que sous une flèche lumineuse. A partir de là il s'agit de talent de MJ et de brio dans scénario... mais n'est-ce pas exactement le même problème dans le JDR IRL?

Bon, il est tard et je ne vais pas tarder à me transformer en citrouille, mais je compte bien poursuivre mes réflexions!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fab

avatar

Nombre de messages : 452
Age : 39
Néphilim : Azash
Loup-Garou : John McAllister
Agone : Murmure
Date d'inscription : 28/05/2006

Feuille de personnage
Vampire: Sarah
Star Wars: Karshkhan
Armoria: Mélissandre

MessageSujet: Re: En roues libres...   Mer 19 Juil - 7:44

Vous êtes cruels avec mes mirettes le matin vous ! Ca pour du paté, c'est du paté version deluxe (vivi joss avec les potatoes....nostalgie !).

Bon tout pareil que Yayou : faut pas tout prendre pour toi Joss loin de la. Tu as au moins tenté, et sans cela on n'aurait pas vu les difficultés.

Dans ce que je disais il n'y avait aucune critique. Pour LG j'avoue être largué et ne pas trop savoir ou je suis ni pourquoi les autres sont à mes cotés, donc pour bien mettre les choses à plat je te conseillais juste de faire un résumé global pour tout le monde mettant en place la situation d'un coté et ce qu'on fait les persos pour arrivé la d'un autre coté. Le tout dans un seul post que tu bloques ensuite pour éviter qu'on s'éparpille. Si on a des questions on te les pose par message privé et tu modifies le post si besoin.

D'ailleurs je pense qu'il faut faire la un petit rappel. Le MJ est modérateur de la section contenant sa partie. Il peut donc couper/créer/bloquer/supprimer/scinder/ déplacer à volonté tout et n'importe quoi dans sa section. Il ne faut surtout pas hésitez à en user et en abuser. Un passage est fini? Pourun raison x ou y il est découper en plusieurs post... hop hop hop avec la baguette magique de modo je remet tout ça dans un seul post, je colle un nom bien précis d'archivage qu'on sache ou on est et hop je ferme le post comme ça il est tout beau tout propre et on continue sur d'autre....

Oui c'est du nettoyage et de l'archivage, mais ça donne un forum propre, facile à lire et à s'y retrouver.

Il ne faut pas hésiter aussi à faire des rappeles pour s'en tenir au sujet, pour éviter que ça parte en sucette...

Fin de la parenthèse : modérateur un titre magnifique et pompeux pour un boulot ingrat mais indispensable
Very Happy .

Pour Agone c'est différent, il y a eu une coupure surprise, je crois que ça a un peu interloqué tout le monde, et ensuite on tombe dans le problème du groupe et des interactions entre joueurs qui ne peuvent pas être aussi immédiate que IRL. Je reprends un exemple dans le même style que Yael.

Agone. On vient d'arriver aux abords d'une ville. On serait autour d'une table on papoterai quelques minutes et on organiserai tout ce que l'on voudrait faire rapidement. La c'est impossible, du coup ca va donner moi qui vais faire un truc dans un coin (pour une durée indéterminée), un autre dans un autre coin pour une autre durée, un autre etc.... Il n'y a pas d'unités de groupe possible sauf en passant par un autre moyes de communication, genre msn ou le phone, ou la on peut s'arranger. Mais ce n'est pas quelque chose d'inhérent au jeu ou au MJ, ça vient bien du forum lui même en tant que moyen de communication.

Après je suis sur que l'on peut s'arranger pour que cela fonctionne, mais le rythme sera forcément plus lent.

Peut être d'ailleurs serait-il bon de donner un "end time" pour les actions des joueurs. Je reprends l'exemple de Agone. Tu as fait une description, tu nous laisses le choix de quoi faire...et hop tu nous donnes 10/15 jours pour répondre, au delà desquels tu reprends la suite de l'histoire et/ou réponds à nos actions....

C'est juste une idée mais ça peut éventuellement faire bouger les choses....du coup on pourrait se chercher via msn pour en parler ou passer par des MP ou des mails entre joueurs pour en parler (chose faisable encore sur le fofo mais posant le problème du bordelum ambiantum ou l'on ne retrouve que dalle si c'est pas nettoyer de façon systématique).


Je reviens ensuite sur un passage de Yael. Oui on peut faire agir des pnj en tant que pj, mais cela reste limité. L'exemple que tu donnes est justement un truc qui m'a assez frustré quand je l'ai écrit car je ne pouvais pas en faire "plus", tout d'abord du fait que je ne connaissa pas le pnj en question et surtout car je ne sais pas si tu voulais lui faire faire qqch de particulier.... On peut dire en effet "oui mais le mj peut modifier le truc et dire non".... Sauf que cela implique qu'on fasse uniquement des petites scènes. Imaginons que je fasse faire un truc foireux à un pnj donc découle toute une grande scène.... ça le fait moyen de modifier pour le joueur et bof de pas le modifier pour le MJ.

Je parle bien d'une frustration ludique hein, pas de l'ennervement ou des choses qui excèdent, non tout simplement le fait de se dire : tiens je ferai bien faire ça à mon perso sauf que je sais pas comment l'autre va réagir et que j'ai plein de chose à faire ensuite...est ce que je tente...scrogneugneuuuuu....

Dans le même acabit je ne tenterai pas de faire agir Helena de mon coté, car ma vision de ce personnage est assez fausse vu qu'elle a changé du tout au tout (regarde la magnifique problème d'incompréhension, c'était assez grandiose je trouve).

D'un autre coté j'ai trouvé ça très amusant de m'être planté autant et j'ai relu les messages d'avant d'une tout autre façon par la suite.

Non globalementje pense qu'il faut arreter de se prendre la tête et tout simplement essayer des choses, je suis sur que tout peut se résoudre tranquillement!

Pour finir et en revenir à cette histoire de mj "dirigiste" ou au contraire "laxiste"... je n'ai pas d'avis bien précis. Personnellement je vis vraiment le jdr comme une lecture ( cela dit j'ai un style de lecture bien particulier ), je m'imprègne de l'histoire, j'attends les rebondissements.

Et je le confirme c'est surement principalement de la que vient mon coté "suiveur" et pas décideur dans les parties, tout bêtement car j'aime me laisser porter par l'histoire. Bien sur je ne vais pas à l'extrême non plus, mes persos agissent forcément, et il y a des fois ou j'ai envie de foutre mon grain de sel, mais ça donne une façon de jouer assez particulière... qui peut surprendre (hein Yayou que c'était bien le passage avec la gargouille! Tu as fais en sorte que ma tite Sarah s'en sorte mais même dans le cas inverse j'aurais tout autant apprécié la partie ! Attention, ça ne veut pas dire que je ne tiens pas à mes persos, loin de la, mais le plaisir du jeu en lui même passe avant ce genre de considération.

Donc du coup pour Neph je ne sais plus trop quoi répondre... C'est en effet une nouvelle façon de jouer, ou l'on est très libre mais je dirai presque trop la.

Je m'explique.

D'un coté il y a le scénar global, qui est ma foi plus qu'intéressant et intrigant, on a envie de se plonger dedans.

MAIS (tadaaaaa), tu nous pousses a développer aussi nos persos... Ca donne des choses aussi très intéressantes que l'on a envie de pousser plus avant.

Ben du coup voila quoi...on fait quoi....? car forcément si on fait l'un on va forcément laissé l'autre de coté

On en revient ensuite à la position de groupe...et au contrainte temporelle....

Je ne dis pas que c'est pas faisable hein, mais c'est plus qu'une surcharge de travail pour toi la Tof. Car du coup tu risques de te retrouver avec 4 solos qui vont s'entrecroiser et avoir des conséquences les uns sur les autres...Enfin c'est comme cela que je le conçois si on continue sur cette voie.

Ou alors j'ai pas tout saisi ce qui a été dis Rolling Eyes (ce qui est loin d'être impossible vu mon état de fatigue générale ces derniers temps!)

_________________
Néphilim : Azash
Agone : Murmure
Loup-Garou : John McAllister
Vampire : Sarah Noël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tof

avatar

Nombre de messages : 825
Néphilim : MJ
Loup-Garou : Le Yeno Ibanez
Agone : Joniel Vertombre
Date d'inscription : 29/05/2006

Feuille de personnage
Vampire:
Star Wars: Monara
Armoria:

MessageSujet: Re: En roues libres...   Mer 19 Juil - 7:48

Joss a écrit:
J'ai lu attentivement ton message. Il est a plein de vrai la dedans, je dois bien l'avouer à mon grand regret. Maintenant je n'ai pas l'habitude d'encaisser autant de chose dans la gueule en un seul coup alors je vais avoir besoin d'un peu de temps pour me regonfler un peu.

Au moins cela m'a fait prendre conscience de mes erreurs de MJ et de Pj qui ont été nombreuses et je m'en excuse auprès de tous...

euh non Joss ce n'est pas une critique négative sur ta manière de Maîtriser le JDR...simplement je cherche autre chose entre ce moment. Mais je ne regrette rien de ce qui s'est passé !!!!
pas du tout.
pas la pein de t'excuser car il n'y a pas de faute.


bon je reprendrais le fil de cette réflexion Samedi. je arat sur Lille pour la Taf...résultat pas de web pendant 2 jours...snif alors que le débat est très interessant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tof

avatar

Nombre de messages : 825
Néphilim : MJ
Loup-Garou : Le Yeno Ibanez
Agone : Joniel Vertombre
Date d'inscription : 29/05/2006

Feuille de personnage
Vampire:
Star Wars: Monara
Armoria:

MessageSujet: Re: En roues libres...   Ven 21 Juil - 18:19

Bon je reprends la main par rapport à ce que j'ai dit juste au dessus

Joss, cela me dérange de t'avoir fait de la peine.
J'aimerais clarifier les choses. Je ne regrette pas les missions que nous avons fait ensemble (solo ou multijoueurs) lorsque tu maîtrisais.

Etre un MJ est toujours compliqué pour plusieurs chose dont certaines sont liées à l'histoire/la mission/les perso. Mais pour moi ce qui qualifie un bon MJ est sa capacité à assurer un plaisir commun pour ces joueurs... ben oui c'est un jeu.

Nous sommes tous des joueurs différents dans nos attentes/ façons de jouer/ désirs. A cela s'ajoute le MJ qui a aussi envie de prendre son pied, lui aussi. Si à la fin d'une partie tous les Joueurs (PJ & MJ) se sont poilés et n'ont qu'une seule envie: Continuer ! et bien le MJ est bon...et cela à toujours été le cas à LG, Polaris, Pendragon et Agone...bref à tous les jeux que tu maîtrises !
A ce sujet tu n'as aucune reproche à te faire et d'excuses à recevoir, car elles n'ont pas lieu d'être.

Une autre preuve de tes capacités de MJ. A LG, j'étais en attente de qqchose...faire un truc complètemement stupide pour prendre un peu les choses en main...nous en avons parler et tu m'as laisser faire, même tu m'y a aidé !
Je ne suis pas sur que tous les MJ laisserais ses joueurs faire ce que j'ai fait...car ça demande un sacré boulot pour suivre mes élucubrations d PJ.
donc tu as répondu à mes attentes pour me faire plaisir...

Le forum nous force à jouer différement et ce n'est pas évient. Nous avons tout deux eu des problèmes, Yael mis à part car il maîtrise en solo. Nephilim n'échappe à la règle. Nous n'avons pas avancé d'un pouce.
Les joueurs y sont pour qqchose et le MJ aussi. Je n'ai pas baissr les bras mais faire le résumé des précédentes parties ainsi que l'histoire de Yael m'a bouffer pas mal de temps et je commencé à tapper mon txet de départ vers l'australie...je ne suis pas écrivain donc c'est un peu long...et pour me mettre à ta hauteur et cele de Yael, j'ai du boulot à faire.

Nous avons aussi joué à 4 JDR en meme temps ! c'est pas étonnant que nous ne pouvions pas assurer à tous les jeux en meme temps. Je m'appraitais à prendre les devants comme toi à Agone. Le temps de tapper mon pavé de 5 ou 6 pages de texte....et puis il y a eu la réponse d'Mrick à ton message....le drame.
Elle m'a beaucoup supris...et déçu, comme toi....alors que tu avais faire une entrée (reprise) en matière plus que correcte.

Tu ne dois pas te remettre en question. Les parties que tu souhaitais nous faire jouer autour d'une table sont surement difficile à mettre en application dans le forum car nous devons tous jouer dune autre manière. L'interprétation n'est pas différente, c'est seulement l'expression, la communication et l'action, pas le combat mais l'action dans le genre interaction/ choix/ réflexion, que nous devons tous travailler.

J'espère que ces (quelques) lignes n'aurons pas agravé ce que j'ai déjà dit

Maintenant faut juste que l'on accord nos violons pour jouer en groupe sur ce fofo.
je vais reprendre la main dans peu de temps, en réponse au dernier message de Yael....je ferai ensuite qq propositions pour améliorer le jeu en groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tof

avatar

Nombre de messages : 825
Néphilim : MJ
Loup-Garou : Le Yeno Ibanez
Agone : Joniel Vertombre
Date d'inscription : 29/05/2006

Feuille de personnage
Vampire:
Star Wars: Monara
Armoria:

MessageSujet: Re: En roues libres...   Ven 21 Juil - 21:32

Bon je vais tout d'abord reprendre certains morceaux détaillés par Yael car je n'ai pas du bien m’expliquer / me faire comprendre….et je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce que tu dis (en toute petite partie).
Enfin je proposerais qq chose pour résoudre notre problème à tous : jouer en groupe. car c'est là notre défit du jour !
Les solos ne posent pas vraiment de problème…comme je l'ai dit , c'est au MJ et au joueur de s'accorder entre eux et la dessus tout le monde est OK
Yael a écrit:
Car nous touchons une différence absolument fondamentale entre Tof et moi mais qu'il explique lui-même en insistant sur l'utilisation exclusive du forum à but introspectif pour Neph.
Je ne te suis pas sur cette appréciation scratch , l'introspection ne se passe que dans la partie "Développement perso". Là le joueur peut librement me/ se poser les questions sur son perso…En réalité, comment le perso évolue ?…quelles sont les conséquences de ces actes ? Comment il voit son avenir, son passé ?…. Et c'est bien le perso qui parle/pense…pas le joueur !

Maintenant la partie "mission"...et ceci pour n'importe quel JDR…il n'y a rien d'introspectif là dedans et bien au contraire puisque les joueurs doivent évoluer ensemble…si tout le monde regarde son nombril, je ne vois pas comment on va avancer.
Yael a écrit:
Donc, au risque de te décevoir Tof, j'entends bien jouer Fulgrim comme Fulgrim et pas comme Yaël
Il est bien évident que je ne veux pas que Joss joue Joss et que Yael joue Yael…car là en effet on fait un monopoly ou un cluédo et zou on jette nos JDR par la fenêtre.
Citation :
Comment veux-tu que les joueurs deviennent maître des événements si tu leur dénie leur personnage?
Je ne veux pas que le joueur laisse son perso de côté mais qu’il fasse en sorte de faire avancé la mission. Dans Agone et Nephilim (après avoir fait le ménage) la discussion tiens la route…mais à LG, les joueurs sont partie en live….autour de la table cela se produit aussi.
Ce que je voulais dire c’est qu’il ne faut que le joueur se sente obligé de jouer son perso à fond au point de laisser la mission passée au second plan. Je ne dis pas que la mission est plus importante que l’interprétation mais si cette dernière se retrouve au même niveau que la mission c’est parfait !

On a tous assisté à des parties ratées car les joueurs ont fait n’importent quoi en voulant absolument jouer leur perso un peu trop à fond….rendant en réalité leur action complètement décalé par rapport à ce qui devrait être.

Pour Nephilim, la relation entre les perso a bien commencé. Joss a très bien interprété son perso et en plus il a précisé qu’il y avait une autre piste qui pouvait être suivie. Après la communication s’est un peu…comment dire…délité. Fab et Mrick ont lancé deux ou trois phrases avec du conditionnel « faudrait éventuellement ».
Jos a repris merveilleusement bien la main…mêlant ses pensées, son discours et ses désirs de faire qq chose. Un texte que l’on ne peut pas avoir autour d’une table car les pensées ne sont pas décrites et les attitudes des perso ne sont pas autant exploitées.
Ensuite il y a eu le texte d’Mrick…je me passe de commentaires.... No Ce texte ne reflète aucune interprétation de personnage…je vous laisse le relire pour que vous vous en rendiez bien compte
Mrick a écrit:
Et bah.... on est pas dans la merde...[…] En fait, c'est presque rassurant d'entendre ça, j'ai l'impression qu'il y a au moins un cas encore plus désespéré que le mien !
Au moins, je n'ai pas a me prendre la tête avec le Ka de la Lune Noire, et une 3ème entité.
Enfin... Bon courage, je compatis, je sais ce que c'est que de se battre pour le contrôle de son corps...
Euh sinon quoi de neuf ?
Bah on a essayé de recharger nos stases, mais les champs magiques sont tout corrompus beurk pas beau...
Digne d’un Eolim à 60 en Ka et 20 en intelligence….

Il est nécessaire d’avoir une rigueur dans la manière d’interpréter son perso. Autour d’un table on passe outre plus facilement que sur le forum.
Je pense que mon erreur à Neph a été de ne pas prendre la main et de dire… « la prochaine réponse que vous donner est la suite d’action que vous voulez réaliser. »

Je reviens sur la question temporalité entre joueurs et le problème du solo à Neph.

C’est deux problèmes se posent aussi autour d’une table et ne sont donc pas spécifiques au forum.

Combien de fois nous sommes-nous retrouvés à faire une solo un WE avec un joueur et une partie multijoueur l’autre WE sans ce joueur alors que les deux parties devaient se trouver dans le même temps de jeu ?...
On a toujours recollé les morceaux car les PJ et le MJ ont fait en sorte qu’il n’y pas d’interaction possible posant des problèmes spatio-temporels pouvant uniquement être résolues par M. Spoke.
Je ne vois pas pourquoi le forum échapperait à cette règle

Donc dans le cas de partie solo dans une aventure commune, nous (PJ + MJ) devons avoir une rigueur de jeu….
Selon moi la rigueur s’applique aussi sur le choix des joueurs à vouloir jouer en solo dans une aventure commune.
Prenons des exemples…est-ce que Yeno ira affronter seul une Griffe, qd je dis affronter je ne parle pas uniquement de combattre mais de déjouer ses plans Est-ce que Iris ira affronter seule Absimiliar ?...est-ce que John ira affronter seul Yeno ?...non car ils n’ont aucune chance….enfin si… il y en a un… mais il est complètement barré et se crois tout permis…un vrai con

Nos JDR se place dans une période Apocalyptique. Il est bien évident que les perso ne peuvent pas vraiment se séparer chacun de leur côté. Non seulement, il ne vont pas comprendre ce qu’il leur tombera sur la tête mais en plus ils seront seul face au danger….réaliste…non pas vraiment.

Dans le cas de développement personnel…c’est pareil...
[quote=Fab] MAIS (tadaaaaa), tu nous pousses a développer aussi nos persos... Ca donne des choses aussi très intéressantes que l'on a envie de pousser plus avant.
Ben du coup voila quoi...on fait quoi....? car forcément si on fait l'un on va forcément laissé l'autre de coté [/quote]

Je ne pense pas qu’il soit possible de faire uniquement du développement personnel sinon le perso s’enferme dans sa tour et ne fait plus attention à ce qui l’entour…l’aventure, alors que celle l’influence.

A Nephilim. J’ai fait en sort de décrire ce développement personnel comme un analyse introspective…le joueur peu très bien me dire en cours d’aventure (action commune multijoueur) qu’il se prend un moment de réflexion (la nuit ou en attendant les deux heures du RDV) pour son développement perso. À vrai dire ce développement perso est hors temps. Sauf qd le joueur veut interagir avec qqun, qqchose. Mais ça ne devrait pas pendre trop de temps de jeu et normalement pas concerner les autres, sinon c’est de l’aventure commune.
Les expériences que veulent effectuer les joueurs. Est-ce réaliste/ raisonnable de faire une expérience qui affecte son existence sans s’être posée des questions avant ? Selon moi, non….donc cela laisse la place au MJ de guider le PJ a effectuer son expérience à un moment le plus propice ou de lui faire comprendre qu’il court à sa perte.

Avec se système de développement perso « hors temps », je ne pense pas qu’il y ait des problèmes spatio-temporel. Ce mode de jeu n’est pas vraiment comme une mission solo…c’est pour cela que j’appelle différemment.

Maintenant j’arrive sur un point qui me semble important.

Comme la très bien dit Yael, le forum se limite à des cases…et dans une discussion on n’est obligé d’attendre le discours suivant pour continuer. Pour moi deux cas se présente :
Le discours entre joueur et le discours entre PJ et PNJ

Dans le 1er cas, la rigueur du joueur serait d’expliquer tout ce qu’il veut d’un coup…ou alors on va sur msn et on recopie ce qui a été dit apres sur le forum
Mais il est possible de faire qq chose se cohérent avec le forum.

Le truc est de bien expliquer ce que l‘on veut faire et éviter d’attendre une réponse pour amener un autre sujet…sinon le MJ/modérateur va en chier pour recoller les morceaux…et les joueurs vont s’y perdre sautant de discussion en discussion qui n’ont plus le même sujet.
Pour l’instant cela s’est bien passé pour Agone et Neph (...je passe le texte d’Mrick)

Maintenant comment interagir avec un PNJ….
Le joueur ne peut pas jouer le PNJ…surtout si il ne le connaît pas (nouveau PNJ, PNJ qqconque….) donc le joueur doit éventuellement dire ce qu’il veut au MJ.
Ex :

Fulgrim se trouve fasse à une porte…derrière se trouve un pauvre templier qui va regretter d’ouvrir la port à un gamin pas comme les autres.
Le MJ et PJ ne peuvent pas imaginer la discussion de l’autre. Mais le PJ peut dire ceci
Pensés de Fulrgirm
Ce gas me tapes sur le système, il me faut des informations et vite. Bon dès qu’il ouvre la port je le frappe au vente pour lui couper le souffle sans le tuer, je rentre le plus rapidement possible en le prenant à la gorge et j’analyse l’intérieur…seul ? Famille ? amis ?…si il y a du monde je le lance contre un mur pour qu’il soit sonné un moment et je m’occupe des autres…je dois agir rapidement, il ne faut pas qu’ils aient le temps d’agir….et ils devront tout me révéler…ou mourir
Des pas approchent.
A vois basse, je prononce ce quelques mots en enochéen…en serrant mes poing si fort que mes phalanges blanchissent …. « Que le Feu me donne la force…. »
Je prends une grande respiration par le nez, savourant l’air remplir mes poumons que « l’Air accélère ma vitesse »

Ici le PJ me dit comment il veut que la scène se passe…le MJ prend ses petits doigts boudinés et décrit la scène avec comme base ce que souhaite le PJ. Si il y a complication il redonne la situation au PJ pour qu’il dise ce qu’il veut faire
Etc

Cela aurait eu pu être autrement...prenons le cas d’Azurian à la recherche d’ouvrage…Mrick à très bien décrit ce qu’il voulait faire et comment le faire…(cf développement perso Mrick)

Maintenant sur un même point mais avec plusieurs joueurs…il est inévitable que tout le monde communique…avec la même rigueur qu’en solo…non ?
Mais que cette communication ne se limite pas à décrire des gestes qui n’ont comme intérêt que de planter le décor. Il faut se genre de description mais il faut aussi faire avancer l’aventure en groupe
Pour moi les joueurs doivent décrire assez précisément comment ils veulent que leur perso agisse, ce qu’il pense, ce qu’il dit. Ensuite le MJ mouline tout ça et se foule le poigné sur son clavier d’ordinateur…en maudissant ces joueurs. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yael

avatar

Nombre de messages : 857
Age : 39
Néphilim : Fulgrim
Loup-Garou : Iris Knight
Agone : Miranda Calisal
Date d'inscription : 01/06/2006

Feuille de personnage
Vampire: MJ
Star Wars: MJ
Armoria: Hoël Tragan

MessageSujet: Re: En roues libres...   Ven 21 Juil - 22:44

Patience et humilité...

je suis d'accord avec ce qu' a écrit Tof, même si je maintien que la cohérence temporelle risque un moment ou à un autre de poser un problème. Mais bon, là globallement nous sommes rendus à un point d'accord.

Maintenant ce qui reste à intégrer pour chacun de nous, c'est de la patience et de l'humilité.
Patience car l'échange sur un forum est contingenté par les vies de chacun, qui prennent nécessairement (et tout à fait sainement) le pas sur le jeu, et delayent d'autant la réponse et, avouons le, l'implication des uns et des autres sur une aventure.

Humilité afin de se rapeller que nul n'est infaillible et que nul n'est à l'abris d'une panne d'inspiration ou d'un passage à vide. Humilité pour se rappeler qu'en l'abscence de l'oralité et du ton qu'elle adopte, un message peut paraître plus blessant que ce que le redacteur a voulu dire, quelle que soit la dose de smilies que l'on y mette.

Nous avons eut une discussion fort sérieuse et très intéressante, et qui n'est probablement pas close... mais maintenant: place au jeu!

Je vais essayer à partir de la réponse très intéressante de Tof à SW d'intégrer petit à petit les autres... tout en étant hélas obligé de laisser Fab en solo pour d'évidentes raisons! RV donc bientôt sur les autres items... enfin dès que j'aurait un peu plus de temps entre les sorties, les beuveries, la plage, la plongée, le surf, le tombage du surf, le relevage et retombage du surf et... ah, oui, le boulot...

et pi tien, éléphant d'abord! elephant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joss

avatar

Nombre de messages : 1001
Néphilim : Alexshara
Loup-Garou : MJ
Agone : MJ
Date d'inscription : 30/05/2006

Feuille de personnage
Vampire: Isabelle de Buat
Star Wars: Maxwell
Armoria:

MessageSujet: Re: En roues libres...   Dim 23 Juil - 21:16

salut!

Bon juste un petit mot parce qu'il est tard...

Oui j'ai été affecté par tout ce qui a été dit mais ce n'est rien de grave. un peu de fierté mal placé, une mauvaise semaine, un peu de fatigue et hop je prend la mouche comme un ours que l'on réveille en plein milieu de l'hiver.

Bon, il n'y a pas de mal et on peut passer à la suite l'esprit clair. J'écrirais plus longuement dans la semaine...

A+

_________________
Néphilim : Alexshara
Agone : MJ ou Arbassin ? Wink
Loup-Garou : MJ ou conteur ?
Vampire : Isabelle de Buat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MRick
Admin
avatar

Nombre de messages : 1139
Age : 40
Néphilim : Azuryan
Loup-Garou : Salma
Agone : Kornak
Date d'inscription : 28/05/2006

Feuille de personnage
Vampire: Alexander Van den Heuvel
Star Wars: Bowbak
Armoria: Gwenole

MessageSujet: Re: En roues libres...   Sam 5 Aoû - 17:23

Salut je suis de retour de vacances, et alors je lis votre fil au fur et à mesure, c'est long !

D'abord une remarque, quand j'ai pensé au forum, je pensais uniquement qu'on allait y développer les aspects de "narration / exposition" et "introspection" (pour reprendre les termes de Yaël).

D'ailleurs c'est uniquement de cette manière que j'utilise le forum pour la partie de Pendragon dont je vous avais mis le lien en exemple.

Mais finalement je vois qu'on peux faire aussi un poil d'enquète/action pour peu que ce soit organisé. Agone est un bon exemple. Mais pour que celà soit bien fait, ça demande beaucoup de travail de la part du MJ.

Concernant le combat d'Agone, j'ai un avis mitigé. Je ne serais pas aussi enthousiaste que Joss ou Fab, mais je suis quand même plus satisfait que Tof.

Certes le combat était petit, et très limité. Pour qu'il soit réussi, celà aurait demandé plus de rigueur à la fois de la part du MJ et des joueurs.

A un moment dans le combat, j'ai été déstabilisé car il s'est passé un round sans que je m'en rende compte, et donc j'ai répété exactement ce que j'avais annoncé pour le round précédent, alors que ce n'était pas la même situation. Tout simplement la délimitation entre les rounds était trop floue.

Mais je trouve que pour un premier essai sur un forum, c'est plutot une réussite partielle, il y a des choses à améliorer, mais c'est encourageant.

Voici comment ça pourrait fonctionner à mon avis :

Pour chaque round, le MJ expose la situation, et annonce une date et une heure (par exemple : Demain vers 20h) où il répondra au questions sur la difficulté des actions, et une autre date (ex: après demain à 20h) à laquelle il terminera le round. Ensuite il faut que chaque joueur pose ses questions avant la première deadline, et annonce ses actions avant la 2ème. Pour les joueurs qui n'auraient pas pu passer sur le forum entre temps (c'est souvent le problème), le MJ décide des actions de ce perso, en choisissant une action classique et peu risquée pour le personnage même si cette action n'apporte par beaucoup au groupe.


Sur les remarques suivantes je comprends ce que veux faire Tof, j'ai bien envie d'explorer ce qu'il propose, mais sur le forum, ça me parait trop compliqué. Je pense que justement sur un forum, il faut encore plus de pierre blanches que d'habitude pour que ça fonctionne. Moi non plus je n'aime pas trop quand il y a trop de pierre blanches, et qu'on a l'impression d'être sur des rails, mais je sais aussi pourquoi il en faut.

Je suis assez d'accord avec ce que dit Yaël quand il dit qu'on est là pour faire du divertissement, et pas du grand art.

Je rebondis pour insister sur ce que dit Fab : Dans un forum, si vous êtes modérateurs, vous pouvez couper/créer/bloquer/supprimer/scinder/déplacer, il faut s'en servir.

C'est vrai qu'on aura peut-être du vous montrer un exemple, c'est dommage que les 2 zouaves qui ont l'habitude des forums (Fab et Moi) soient ici les seuls qui ne maitrisent pas, on ne peut pas montrer de bon exemple.

Bien sur c'est du boulot en plus pour le MJ, mais ça vaut le coup je pense...



Je vois plein de commentaire sur "la coupure" d'Agone, alors même que je n'ai pas encore eu le temps de lire ce qui s'est passé les 3 dernières semaines (soyez cools avec moi je reviens de vacances ! Wink )

Alors j'irais le lire, mais déjà je peux proposer une solution pour que ce problème ne se reproduise pas par la suite : Le Mj doit mettre une deadline pour la fin de la discussion. ça oblige les joueurs a réagir un peu. Par exemple ça m'aurait obligé a dire ce que j'avais à dire à Agone avant de partir en vacances il y a 3 semaine et ça aurait peut-être fait avancer le chmilblique.

Tiens je viens de voir que Fab propose la même chose... Bon désolé, je lis au fur et à mesure...


Je voulais aussi répondre a une remarque de tof :
Citation :

On a tous assisté à des parties ratées car les joueurs ont fait n’importent quoi en voulant absolument jouer leur perso un peu trop à fond….rendant en réalité leur action complètement décalé par rapport à ce qui devrait être.

Oui mais on a aussi vu l'inverse. Pour moi, 2 des moments les plus mémorables de JdR, sont justement des moments où un joueur à voulu un peu trop en faire sur le role de son perso, et reléguer la mission au second plan :

Le premier c'était une partie de LG, ou j'avais décidé d'essayer de réconcilier Conrad (Julius) avec une Furie Noire, avec l'aide d'un ragabash. Le MJ nous avais bien laissé une belle pierre blanche pour la première étape de notre "mission", mais nous avions décidé de laisser un peu libre cours à nos persos avant d'attaquer le sujet. C'était d'abord moi qui avait fait passer le roleplay de mon perso avant la mission, et ensuite avec les complications qui ont suivi, c'est Julius qui a mis fait passer l'honneur de son perso avant la "mission". Résultat vers 4h du mat un Dimanche matin, cet interlude s'est terminé, on s'était marré comme des baleines, mais on avait pas avancé d'un iota vers la première pierre blanche du scénario. On est quand même rentré chacun chez soit, j'imagine que Joss a du être un poil frustré qu'on avait pas dépassé la première ligne de son scénar... N'empèche, c'est resté pour moi un des meilleurs moment de JdR de ma vie, et je pense que Julius et Joss s'en souviennent très bien aussi (et ça date pas d'hier !).

Le deuxième exemple, c'est encore avec Joss comme MJ et cette fois Julius comme premier instigateur de troubles, c'est la fameuse "mission chtouquette" de Polaris. Là aussi la mission originale confié par le baron était largement passé au second plan, et toute l'équipe s'était soudée pour accomplir la mission.... du capitaine Zolgan Madras ! (A savoir séduire la fille du baron, pour ceux qui n'étaient pas là) Wink


Rien a redire sur le paragraphe de Yaël "Patience et humilité".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MRick
Admin
avatar

Nombre de messages : 1139
Age : 40
Néphilim : Azuryan
Loup-Garou : Salma
Agone : Kornak
Date d'inscription : 28/05/2006

Feuille de personnage
Vampire: Alexander Van den Heuvel
Star Wars: Bowbak
Armoria: Gwenole

MessageSujet: Re: En roues libres...   Mer 13 Sep - 10:35

Si vous avez le temps de lire, voici un fil où l'on se pose un peu les mêmes questions que nous :

http://hikaki.forum-gratuit.com/viewtopic.php?t=7682

Les réponses sont interressantes.

Je pense qu'il y a qqchose d'important a retenir : C'est au MJ de fixer un rythme et de s'y tenir, mais aussi d'annoncer ce rythme au joueurs.


Ce que je vais essayer de mettre en application.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En roues libres...   

Revenir en haut Aller en bas
 
En roues libres...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RESOLUE] Faire tourner des roues sur une voiture
» Un cadre un moteur des roues
» Logos libres d'utilisation
» Forza 3 - Photos deux roues en Audi R8
» Dirt 3 - Vidéo sur deux roues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rolistes Nantais :: Taverne-
Sauter vers: